©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum candauliste les membres (couples candaulistes, femmes et aussi hommes seuls) sont invités à se présenter à toute la communauté du site. Ils peuvent également créer des fils persos et les mettre à jour comme bon leur semble. Profitez de cet espace du forum candau pour faire connaissance, c'est le votre !
par azerty2
#2270273
@Maxbeau superbe. Personnellement, j'aimerais juste me glisser derrière la miss, me coller à ses fesses cambrées, et lui faire simplement ressentir mon membre qui durcit contre elle. Evidemment, cela ne serait que l'introduction :)
#2270379
Raaaah, cette cambrure et ce joli 85C !
Pour éviter les dérapages et parce que avant tout içi on est une communauté de coquinou. Il vaudrait mieux pour vous passer en VIP.
La messagerie est accessible a ce moment la.
Sinon c est la porte ouverte à tout et n importe quoi.

Des scénario, des choses...
Par ou commencer...
je sais...
une inspection minutieuse et complète de Madame !
A plat ventre sur le lit de l'Hotel, Mr l a préparé en lui placant un bandeaux sur les yeux et une grande serviette sur le lit.
Toc, toc, toc...
La porte s'ouvre, pas un bruit, le complice entre.
Quelques secondes plus tard, ces mains enduites d'huile explore ce corps dans tous ses recoins...
( a voir pour la suite ;) )
#2270900
...
...
La porte s'ouvre, pas un bruit, le complice entre.
Quelques secondes plus tard, ces mains enduites d'huile explore ce corps dans tous ses recoins...

Elle entend son homme chuchoter, il est assis sur le fauteuil au coin de la pièce.
Elle a entendu un " met toi à l'aise"
Quelques secondes après les mains expertes avaient repris leur parcours.
Commençant par la nuque et le dos elle appuyait de manière délicieuse et circulaire.
Le complice était sur le lit a genoux a sa droite, elle sentait son odeur.
Le massage du dos était long et agréable, petit à petit elle décalait son bras de son corps jusqu'à arriver a le frôler.
Elle sentit que ce contact le fit sursauter.
Mais le jeu confinait et loin de se laisser impressionner le complice, toujours sur le côté commençait à explorer le bas du dos.
Cette partie était très sensible, Madame commençait a gentiment griffer de ses doigts la cuisse du complice comme une petite chatte en chaleur.
Tout d'un coup, changement de position.
Le complice se plaçait derrière Madame, il écarta ses jambes a 45° pour se placer à genoux entre celle-ci.
Ses mains faisaient des aller retour entre le milieu du dos et la naissance des fesses.
Malgré cet agréable mouvement, elle ne pensait à une seule chose : la vue que devait avoir le complice sur ces cuisses écartées et sa petite fente qui commençait doucement à ruisseler d'excitation.
Les mains se laissaient désirer, elle commençait à se cambrer d'excitation pour inviter le complice à aller plus loin.
C'est la que ces mains quittaient le bas du dos pour....les mollets !
RRrrrrrrr, lâcha t'elle comme un soupir de frustration.
Le complice s'allongea alors sur elle, il n'avait gardé que son boxer, sa queue déjà dure venait s'écraser entre ses fesses, il lui chuchota dans l'oreille:
-" c est moi qui commande, donc pas de revendications..."
...
coc31, filipangers a liké
Avatar de l’utilisateur
par cple36
#2271177
quitte à mettre visage découvert, faites vous certifier vous aurez accès à tout comme ça même les mp et gratuitement
#2271240
RRrrrrrrr, lâcha t'elle comme un soupir de frustration.
Le complice s'allongea alors sur elle, il n'avait gardé que son boxer, sa queue déjà dure venait s'écraser entre ses fesses, il lui chuchota dans l'oreille:
-" c est moi qui commande, donc pas de revendications..."
...
Ces mains malaxaient maintenant ces cuisses avec des mouvements de l'intérieur vers l'extérieur.
Elle avait senti pendant le bref instant ou il était sur elle, sa queue à travers son boxer entre ses fesses.
Elle avait envie d'une queue, la maintenant , dans sa bouche. L'excitation était trop grande.
Nue, allongé sur le lit, les jambes écartées, son homme assis silencieusement...
Les mains remontaient maintenant sur ces fesses. Elles malaxaient délicieusement ce petit cul et écartaient cette paire qui laissait une vue magnifique au complice.
Quelques secondes après, la pointe d'une langue se présenta à l'entrée de son petit trou.
"Le salaud...comment il a su que j'adorais me ca...putain mais oui, il lui a tout raconté l autre..."
La pointe de la langue commençait a faire de petits cercles autour et les deux mains rapprochaient de ses lèvres...
...