©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum candauliste les membres (couples candaulistes, femmes et aussi hommes seuls) sont invités à se présenter à toute la communauté du site. Ils peuvent également créer des fils persos et les mettre à jour comme bon leur semble. Profitez de cet espace du forum candau, c'est le votre !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9
#2180399
Cela faisait un bon moment que je ne fréquentais plus le monde virtuel du forum (j'éprouve le besoin de déconnecter régulièrement), mais ça n'est pas pour autant que j'avais abandonné le monde réel du candaulisme. Et notamment de sa variante bien particulière du cuckolding, avec domination du cocu soumis par sa cocufieuse. Cet univers si cérébral est celui qui m'attire le plus.

Cela fait quatre mois maintenant que j'entretiens une relation très suivie avec un couple dans ce cadre, qui a des allures de parcours initiatique. Et que de chemin parcouru en quatre mois ! Un itinéraire qu'il me semble intéressant de partager ici.

Camille était déjà un lecteur assez régulier de sites internet parlant de soumission et de cuckolding. Cela le faisait fantasmer terriblement, au point qu'il avait acheté une cage de chasteté qu'il s'imposait régulièrement à lui-même. Diane, de son côté, n'avait pas la moindre idée de ce qu'est le cuckolding. Tout au plus, pour faire plaisir à Camille, l'autorisait-elle à porter cette cage bizarre, et de temps en temps à lui lier les mains et à lui donner quelques coups de cravache. Elle le faisait pour son plaisir à lui, bien plus qu'à elle.

Côté sexe, c'était plutôt morne plaine. Depuis bien longtemps, Camille délaissait Diane. Il éprouvait très peu de désir pour elle, qui est pourtant une très jolie femme, et trouvait son plaisir dans de très fréquentes masturbations. De son côté, Diane était frustrée par ce manque de désir pour elle chez son mari. Plus ennuyeux encore, elle n'obtenait jamais de plaisir lorsqu'il la pénétrait. Pour jouir, elle lui demandait de lui faire un cunnilingus, ce qu'il faisait avec application et efficacité.

Telle était la situation de ce couple lorsque j'ai fait leur connaissance via netech, où Camille avait créé une fiche pour trouver un homme un peu dominateur. Car Diane affirmait haut et fort "je ne veux pas jouer les dominatrices, Camille en aurait envie mais je n'ai aucune attirance pour ça et ça ne m'intéresse pas, je trouverais juste intéressant de rencontrer un amant qui me donne du plaisir et qui ait de l'autorité pour canaliser Camille qui est terriblement capricieux". Camille, quant à lui, aurait adoré être soumis à une domina et se désolait que Diane soit incapable de jouer ce rôle.

Dès le début, le potentiel énorme de ce couple m'est apparu évident. Tout était en germe, il n'y avait qu'à faire éclore leurs tendances et leurs aspirations profondes. Je n'ai même pas cherché à les convaincre par un discours qu'ils n'auraient pas entendu, je suis entré dans le jeu, je les ai pris par la main et j'ai commencé à les guider sur ce chemin qui était tracé pour eux et qu'ils ne discernaient pas.

Bilan rapide après quatre mois d'accompagnement (on pourrait parler de "coaching") :
- Camille est bien installé dans son statut de cocu soumis à sa Maîtresse et à moi-même
- Camille est encagé la plupart du temps. Toute masturbation lui est interdite.
- La sexualité de Camille ne lui appartient plus, c'est Diane et moi qui décidons pour lui (quoi, quand, où, comment). Camille doit tenir un tableau de suivi où tout est noté.
- Camille n'a plus été autorisé à pénétrer Diane depuis le 2 mai dernier. Diane est ainsi débarrassée d'une corvée.
- Les prochaines pénétrations auxquelles sera autorisé Camille auront lieu dans le cadre d'examens de contrôle de son évolution vers l'éjaculation précoce (j'aurai l'occasion de détailler ce point)
- Les éjaculations de Camilles sont de plus en plus espacées dans le temps, car l'abstinence exerce une influence très positive sur son caractère. Par exemple, il a été purgé dernièrement après 32 jours d'abstinence imposée.
- Bien sûr, Camille n'est plus autorisé à jouir dans Diane sans préservatif, sauf si elle le lui demande pour le faire nettoyer aussitôt avec sa langue.
- Un "code de bonne conduite" a été rédigé pour acter tout cela, et établir que Diane dispose de toute autorité sur Camille, qu'elle peut l'utiliser à sa guise, selon son bon plaisir (sexuel ou autre).
- Bien évidemment, je suis le mâle attitré de Diane. Après tests de contrôle, nous sommes passés aux rapports naturels.
- Si Camille est présent dans la chambre quand je jouis en Diane, il doit nettoyer.
- Puisque je suis souvent éloigné par mon travail, j'encourage Diane à avoir d'autres amants pour des relations "classiques". Elle n'a pas à être privée de plaisir à cause de l'absence de son amant favori et de l'incapacité de son cocu à la faire jouir.

Que de chemin parcouru en quatre mois ! Et pour le bien de tous, puisque les nouvelles règles en vigueur ont grandement amélioré les relations au sein du couple. Camille, très lunatique et sujet aux sautes d'humeur, est maintenant bien plus posé et serein. Il lui reste encore beaucoup de progrès à accomplir, mais le couple a retrouvé une complicité qui avait été bien mise à mal. De son côté, Diane savoure les améliorations du comportement de son cocu, qui progresse chaque jour dans l'obéissance. Grâce à mes explications, elle comprend bien mieux le fonctionnement et les attentes du soumis et elle a fait de grand progrès dans son pilotage. Enfin, elle redécouvre le plaisir sexuel lorsque c'est moi qui la pénètre et non plus son esclave. Ca la met de bonne humeur, et ça lui va très bien au teint !

Les grande lignes du décor étant ainsi plantées, je reviendrai dans d'autres messages sur les détails de cette initiation d'un couple. Je ferai aussi intervenir Camille pour qu'il contribue à alimenter ce fil de discussion. Diane n'est pas attirée par les forums internet, il est peu probable qu'elle participe. Mais sait-on jamais ? La belle est joueuse, et je ne serais pas étonné qu'elle vienne décrire elle-même sa satisfaction de la situation nouvelle.

A suivre… :x
sergio, michpat, Candauheureux et 21 autres a liké
#2180471
Tres interessant Il y a beaucoup de points communs avec notre recherche à cette différence près que madàme ést une femelle Alpha assumée et que nous avons déjà eu quelques expériences ( peu)...pas toutes réussies hélas. Quelques questions le mari a t il une petite queue ou beaucoup plus petite que l 'amant ? Des erection faiblardes ? Une endurance limitée ?
Ma femme m' a demandé dans la recherche d 'amant de lui trouver un ou des amants bien équipés très endurant et à la virilite sans faille. "On ne va pas au restaurant pour manger comme à la maison" me dit elle. Pour l 'instant notre recherche ést toujours en cours ...mais ....
#2180481
La question de la taille du sexe de l'amant comparée à celle du cocu est effectivement un point à prendre en considération.

Et en l'occurrence, contrairement à ce que la situation pourrait laisser imaginer, il n'y a pas de différence de taille ! Lui et moi sommes de taille similaire, dans la moyenne. Le cocu a toujours eu des érections correctes et n'a jamais été vraiment éjaculateur précoce (même si cela évolue avec sa soumission actuelle).

Donc, sur le plan "matériel", il n'y a au départ pas de grande différence entre le cocu et l'amant. Pourtant, l'épouse ne jouit pas avec son cocu alors qu'elle y parvient très bien avec l'amant. Il n'y a donc pas que la taille du sexe qui joue (même si elle n'est pas sans importance), il y a aussi d'autres facteurs. Manifestement le cocu n'a jamais bien su s'y prendre, et le peu de désir qu'il affichait pour sa ravissante épouse a dû contribuer à refroidir celle-ci. Par le simple fait de se sentir désirée, une femme est déjà placée dans de bonnes conditions pour s'ouvrir au plaisir.

De même qu'on dit "une femme amoureuse est toujours belle", car elle rayonne de l'intérieur.
elixir27, Archer, elianeetserge et 4 autres a liké
#2180644
@open75 Très joli coup de force ! Tout est rentré dans l'ordre grâce à toi tu as été tres fort ! Il ta fallu sans doute beaucoup de compréhension- mais aussi de fermeté, de douceur- mais aussi de discipline -....
Pas facile de réussir la transition du fantasme à la réalité!
elixir27 a liké
#2180798
@Archer merci pour cet aimable commentaire.

Ce premier message brosse les grande lignes de la relation, mais j'enrichirai ce fil de discussions de nombreux détails au fil du temps. Tu pourras voir que tout n'est pas aussi lisse qu'il y paraît inévitablement dans ce premier résumé succinct.

Mon travail repose avant tout sur l'observation et l'analyse psychologique de chacun de nous trois, et c'est ce qui me passionne. Il faut décrypter ce qui est dit, et plus encore ce qui est tu.

Diane se livre peu, car elle est encore en phase de découverte d'un univers qui lui était totalement inconnu il y a peu de temps. Mais lorsqu'elle se livre, elle le fait en toute franchise et transparence. Parce que j'ai su gagner sa confiance, ce dont je m'honore, elle me pose énormément de questions pour comprendre la relation et nos réactions (même les siennes). Elle découvre des facettes d'elle-même qu'elle ne soupçonnait pas et qui lui plaisent beaucoup. Elle gagne chaque jour en confiance et en assurance. Elle s'épanouit, et son potentiel de développement est immense.

Camille est beaucoup plus compliqué à guider, du fait de son instabilité émotionnelle. Il a toujours été sujet à de brusques mouvements d'humeur, qui peuvent le faire régresser brutalement au moment où on sentait un progrès. Il faut aussi décrypter ses propos, car il proclame souvent le contraire de ce qu'il pense vraiment. Heureusement, il a réalisé de gros progrès sur ces deux points. Même s'il faut encore souvent le rappeler à l'ordre, il faut lui reconnaître de gros efforts.

Même s'il lui était difficile de (se) l'avouer, Camille avait bien conscience de ses insuffisances quant au rôle de mâle qu'il était censé jouer. Il le vivait comme une forme de pression pour exiger de lui un objectif inatteignable. Cela lui générait stress et frustration, et donc irritabilité et rébellion permanente contre l'autorité naturelle de Diane qui s'épuisait à tenter vainement de le canaliser.

La sexualité de couple de Diane et Camille était un échec, frustrant pour tous les deux et source de tensions. J'ai redistribué les rôles, et chacun est désormais bien mieux à sa place.

Les rébellions permanentes de Camille traduisent en réalité son besoin d'un cadre fixé fermement par une autorité qui sache s'imposer à lui et devenir légitime. Je remplis cette fonction, et ce cadre précis est rassurant pour Camille. D'autre part, il ne lui est plus demandé de jouer l'impossible rôle du mâle. Là encore, c'est moi qui m'en charge. Du coup, Camille peut se réorienter pleinement vers la soumission pour laquelle il a une attirance naturelle et ancienne, qu'il avait bien identifiée, mais qu'il peinait à exprimer et à partager avec Diane. Camille est bien plus détendu qu'avant notre relation, ses colères ou mouvements d'humeur sont plus rares et bien plus brefs, y compris dans sa vie professionnelle. Son nouveau statut de soumis lui apporte équilibre et sérénité.

Au début, il fallait une poigne masculine pour prendre en main Camille. Mais Diane acquiert rapidement une autorité qui lui permet de devenir incontestablement la Maîtresse de Camille. Il est clairement établi qu'ils ne sont pas sur une relation d'égalité : elle a tous les droits sur lui, et il n'en a aucun sur elle.

La sexualité de Diane se passe désormais avec moi, c'est moi qui suis son mâle. J'en suis bien heureux, car non seulement c'est une femme superbe, mais aussi très sensuelle et très sensible. Elle prend beaucoup de plaisir dans nos relations sexuelles, ce qui n'était jamais le cas avec Camille. Mais elle l'utilise encore parfois le soir pour qu'il la fasse jouir avec sa langue. Sans aucune réciprocité bien sûr, on n'a pas de relation de réciprocité avec un sex-toy.

C'est une relation à trois qui est complexe, mais c'est ce qui la rend passionnante à mes yeux. Et surtout, c'est une relation dans laquelle chacun s'épanouit. Je ne fais que les accompagner dans la réalisation de ce qu'ils sont vraiment. L'objectif est un épanouissement de chacun.
elixir27, Archer, Libertins49 et 7 autres a liké
#2180831
Je vais vous donner un exemple des difficultés qui subsistent avec Camille.

En fonction de leurs activités respectives, Camille et Diane peuvent se coucher le soir à des horaires différents. Il est également fréquent que Camille soit en déplacement professionnel pendant une ou deux nuits. Ces décalages sont irréguliers.

Chaque fois qu'ils se couchent à peu près à la même heure, j'ai ordonné à Camille de venir se présenter devant Diane au moment où elle se met au lit. Il doit alors se mettre à genoux et déclarer rituellement "conformément aux instructions qu'Etienne m'a données, je viens me mettre à la disposition de ma Maîtresse". Diane décide alors de la suite : elle peut lui dire qu'il peut se coucher, ou lui ordonner de lui faire un cunnilingus, ou de lui masser les pieds, de lui faire la lecture, ou tout autre usage dont elle pourrait avoir envie.

Hélas, Camille manque de rigueur et d'application. Très souvent, il omet de se présenter rituellement à sa Maîtresse. Il se couche le premier en prétextant une grande fatigue, ou bien se livre à un de ses mouvements d'humeur habituels et s'affranchit de son devoir.

Les défaillances de Camille sont sanctionnées, et il fait parfois mine de s'en étonner, en disant qu'il accepte déjà beaucoup de choses. Cette insistance à vouloir négocier mes décisions est irritante et nous fait perdre beaucoup de temps. Mais heureusement, petit à petit Camille se rend compte des bienfaits que lui apporte sa servitude et ses tentatives de rébellion diminuent.

Il y a déjà longtemps que j'ai dit à Diane "laisse-moi faire, et je vais te livrer ton esclave clé en main". Cela va encore demander du temps et du travail, mais je tiendrai parole. Diane éprouve de plus en plus de plaisir à disposer d'un soumis docile, et je suis heureux de dresser Camille pour elle. Une femme de cette qualité mérite d'être bien servie.
elixir27, Archer, Rosecris et 5 autres a liké
#2180902
Desolé pour ce message incoherent du a un correcteur en folie .... Nous avons hate de connaitre la suite. Depuis combien de temps dure la relation avec ce couple ? Quel age ont ils ? Ont-ils des enfants ( je ne le pense pas compte tenu de la disponibilité que cela implique mais c est interessant à savoir).
#2180904
@Rosecris , cette relation dure depuis un peu plus de quatre mois maintenant.

Les rencontres physiques sont assez rares, car je travaille à l'étranger et même lorsque je suis en France nous ne sommes pas très proches. Mais pour une relation qui est extrêmement cérébrale, ça n'empêche pas le développement de ce qui nous lie. Sauf rares exceptions, nous avons de multiples échanges chaque jour, par courriel, WhatsApp ou téléphone.

Je donne beaucoup d'instructions et d'explications à distance, pour l'éducation à la fois du soumis et de sa Maîtresse.

Ils ont des enfants (adolescents) à la maison, ce qui leur interdit de recevoir. Mais je peux les recevoir chez moi, ou bien prendre un airbnb près de chez eux.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 9