©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
C'est par ici dans cette section du forum cando qu'on poste des photos candaulistes, des vidéos, des sons, et médias sur le candaulisme... par ici aussi qu'on montre ou qu'on fait entendre sa femme ou le cocu de service ... qu'on échange, qu'on joue avec les images, les vidéos et les sons... Bref tout ce qui touche aux images/vidéos/sons candaulistes c'est dans cette section de notre forum.
par stp
#2149611
En onze ans de vie commune Marhilde ne m'a jamais accordé son petit trou défendu.
Depuis deux ou trois ans, elle accepte pendant nos ébats que je caresse délicatement son bel orifice pendant que je lui pénétre son sexe soyeux et goûteux comme un fruit gorgé de soleil.
J'adore et elle raffole que je lui butine son abricot longuement avant de la prendre, ses saveurs sont suaves et d'une grande délicatesse comme un grand cru, son fruit est toujours franc, je retrouve toujours en bouche la confirmation des arômes épicés et légèrement salins que j'ai pu humer au préalable.
Les effluves qui émanent de ses aisselles m'ensorcellent veritablement et je pourrais passer des heures à carresser ses douces courbes et les embrasser.
Parfois sa pudeur reprend le dessus et je sents sous ma langue que son sexe se contracte, immanquablement elle raidit le haut de son corps et me chasse de sa toison car elle estime qu'elle a eu suffisamment d'orgasmes.
Depuis la même période elle accepte de temps en temps de m'offrir ses fesses pour que j'y masse mon sexe et que je recouvre son précieux orifice vierge de ma semence.
C'est ce qu'elle m'a accordé hier soir, car je l'ai bien énervée en lui disant que demain soir à l'issue attendue de son cadeau mensuel nous allons reprendre l'initiation au coffret des 50 nuances...
Elle sait que cela signifie des photos et des poses longues qui la gênent car comme nombre de femmes elle a des reproches à formuler à son corps mûri, elle reste sourde à mes suppliques invoquant sa grâce naturelle et la beauté de ses formes généreuses.
"Mathilde ma chérie, présente moi ton cul. Ecartes bien tes fesses avec ta main pour que je puisse a l'issue y déposer mon sperme."
Et je me prends à rêver que d'autres mecs sont dans la pièce à mater nos ébats et les fesses généreuses bientôt nappées de ma semence juste sur ce petit trou obscur que j'ai hâte de pénétrer...
image.jpg
par stp
#2149701
Dame nature nous fait le coup des prolongations
Ce n'est donc malheureusement pas ce soir que Mathilde reprendra le chemin de l'école des plaisirs defendus...
Elle sera offerte à mes caprices dans la semaine et j'en profitherai pour prendre beaucoup de clichés pour illustrer l'avancement des travaux...
Je réserve les plus croustillants aux premiers dedicaceurs de ma belle ici ou par mp.
Histoire de vous faire patienter voici deux des petits objets que Mathilde va pouvoir goûter lors de cette séance les yeux bandes évidemment...
image.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
par stp
#2149743
Las de ne pouvoir avoir sa séance ce soir, ma milf joue à son jeu favoris : la provocation, que dites vous de ce décolleté suave des efforts du ménage dominical ?
Mon excitation est à son comble, vivement la rentrée des classes...
image.jpg
par stp
#2149838
Mon premier est une photo de Mathilde sur votre pc ou tablette,
Mon second une belle asperge bien raidie par les courbes de ma milf,
Mon troisième est la superposition du second sur le premier habillement photographié avec votre téléphone portable,
Mon tout est une belle dédicace de Mathilde publiée ici ou adressée à mon attention par mp.
Bien entendu si votre semence printanière recouvre le premier c'est encore mieux...
par stp
#2149875
Que pensez vous de ce léger décolleté ?
Elle était au téléphone avec une amie, et en moi je pensais si c'était son amant...
Je lui avais ordonné de s'habiller sexy, ce qu'elle aime faire pour mon plaisir même si les occasions sont rares, elles n'en restent pas moins très excitantes.
De savoir que ma belle porte pour moi de vrais dessous de femme et pas de ses culottes coton si pratiques à son goût, de savoir qu'en rentrant j'aurais le plaisir de déballer mon cadeau, bien entendu elle me laisse entrevoir quelques une de ses surprises, comme cette paire de bas assortis au porte jarretelles...
Je n'ai pu m'empêcher pendant le dîner de laisser tomber sciemment ma serviette pour aller jeter un œil à son entrecuisse.
La vision des bas et du petit bout de tissu précieux a provoqué une gaule qui ne m'a pas quitté jusqu'à la maison.
Là je découvrais enfin mon cadeau.
Je lui ai demandé de me faire un effeuillage version strip tease ce qu'elle aime bien faire de temps en temps, et je lui ai commandé de remettre ses bas et porte jarretelles.
Alors qu'elle allait me rejoindre au lit, je lui ai ordonné de remettre ses chaussures à talons.
J'ai commencé par carresser ce corps au dessin parfait, provoquant chez Mathilde quelques souffles d'exaltation...
Je me suis longtemps attardé sur ses aisselles et ses épaules, tout en la caressant du bout des doigts tel une plume.
Je sentais la chaleur monter en elle et les flagrances de son sexe se répandre dans les draps.
Au dernier moment je gagnais le chemin de sa toison d'or déjà très humide, les lèvres de sa rose étaient déjà bien tendues de plaisir et son clitoris arborait une belle bandaison feminine...
Je cueillais ce fruit aux saveurs si délicates , les va et vient de ma langue tout en légèreté provoquaient chez Mathilde des râles de plaisir contenus.
Je savais alors que je pouvais plonger en elle , l'image de cet amant imaginaire au téléphone avec elle me la fit prendre avec hardiesse et notre jouissance fut mémorable.
Voilà l'histoire de ce cliché qui j'espère vous inspirera et vous donnera envie de me monter comment...
image.jpg
par stp
#2150038
C'est pour ce soir
J'ai fouillé rapidement sa lingerie pour trouver des bas ou des collants que je vais découper au couteau à moins que ça ne soit une culotte...
Je n'ai pas pu résister à me vider sur son haut d'hier et sa culotte sale des règles, le tout extrêmement odorant, elle va prendre ce soir et m'obéir...
Le dressage commence pour ma milf salope.
image.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
par stp
#2150144
Le moment tant attendu est arrivé...
"bonsoir Mathilde, vous êtes là ce soir parce que votre mari nous a demandé de parfaire votre dressage de salope, il va falloir m'obéir et bien montrer tous les jolis trésors que vous avez..."
image.jpg
par stp
#2150146
"cambrez vous bien Mathilde que tous les hommes présents ce soir puissent bien voir votre croupe."
Mathilde hésite un peu et rechigne, elle pense pouvoir diriger les ebats, mais le maître lui donne une fessée pour lui montrer qui désormais la commande.
Elle a connaissance du mot secret mais reste parfaitement silencieuse.
Seuls les murmures des deux invités et du mari troublent le silence : "félicitations, elle est vraiment belle et elle a l'air bien éduqué, merci de la partager avec nous"
Le maître reprend :" Mathilde à présent vous allez retirer cette culotte que l'on voit bien ce qui s'y cache."
Mathilde est tétanisé à l'idée que ces hommes puissent voir ses fruits défendus...
Elle respire bruyamment, la chaleur monte en elle mais son esprit dit non.
"Alors ma chère vous hésitez, vous savez bien que ce soir vous n'êtes que notre objet de plaisir, je vous l'ai clairement expliqué avant hier, soit je vais utiliser une autre méthode, surtout ne bougez pas et continuez de bien cambrer votre croupe"

image.jpg
par stp
#2150150
La suite du récit illustré après au moins une dédicace, allez messieurs courage, un mp avec votre tige tendue devant cette croupe ou postez ici directement.
J'en ai besoin, vous le savez, et la suite me semble bien excitante, à vous de jouer maintenant... Mathilde est presque prête...
par stp
#2150317
Je viens de recevoir trois mp de grande qualité d'un membre du forum que je remercie très chaleureusement, il a eu la gentillesse de me faire deux dédicaces de Mathilde dont une bien riche en semence et d'y joindre une vidéo de sa branle.

J'espère que d'autres prendront le relais.

Reprenons la suite du récit.

Lorsqu'elle sentit le froid de la lame d'acier contre sa culotte, Mathilde se crispa un peu.
D'une caresse douce et sensuelle le maître la rassura , comme son mari qui lui dit de rester bien calme.
"Vous voyez messieurs, je vous l'avais dit Mathilde est une bonne élève, elle apprend vite et elle écoute les consignes"

Sentant qu'elle était encore un peu perdu le mari s'approcha et lui glissa un je t'aime à l'oreille avant de l'embrasser avec passion.

La lame transperça le coton de la culotte, et le maître continua avec un peu d'excitation à déchiqueter le bout de tissu devoilant d'abord l'anus de Mathilde d'une grande beauté tant la peau contrastée qui l'entoure tranche avec sa peau laiteuse de rousse.

A la vision de ce trésor le silence régna dans la chambre.

Les deux spectateurs ont entrepris de se branler devant le spectacle...

La lame et les mains du maître achèvent le travail et révèlent au monde le sexe charnu et délicatement odorant de la belle.

"très bien, Mathilde, à présent les invités peuvent bien voir vos deux orifices, cambrez vous bien s'il vous plaît et empoignez bien vos fesses avec vos deux mains que la vue soit réellement imprenable comme je vous l'ai appris la dernière fois, poussez bien à fond sur votre rectum et votre sexe. Admirez messieurs, n'est-ce pas magnifique ?"
image.jpg
par stp
#2150339
A entendre le bruit des invités tripotant leurs sexes avec frénésie, Mathilde se doutait que trois sexes au bord de l'explosion étaient dans la chambre, cette idée lui hantait l'esprit et détrempait son sexe de femme mûre

"Allons Mathilde poussez bien a fond en direction de ma main, comme hier, allez y"

La chatte détrempée de la quadragénaire ayant enfantée trois fois ne put retenir un pet qui claqua dans la chambre et laissa les invités bea s'imaginer la texture de cette chatte lâche et suave sur leurs dards
image.jpg
par stp
#2150340
La vue de ce lambeau de tissu masquant encore le front du sexe de Mathilde et la sophistication des bas excitait sérieusement les participants.
image.jpg
par stp
#2150346
Les yeux bandes rappelons le depuis le début, Mathilde était à présent totalement soumise aux délires du maître et des convives.

"Je crois que vous êtes cavalière Mathilde ?"

Elle gémissa lentement.

"Votre mari a demandé que l'on vous soigne comme la bonne jument que vous êtes, detendez vous et recevez cette première récompense, puisque vous êtes si docile"

La fraîcheur du légume fit sursauter Mathilde, mais le maître avait pris soin d'humecter le légume de sa salive et la mouille abondante fit le reste ...

"Tu aimes ça les carottes ? Tu es une bonne salope toi hein ? Tiens mange bien celle ci ...Humm! Chienne !"

Un des invités trop excité ne put retenir plus longtemps, il se vida dans une culotte que le maître lui passa bien vite.

" tu vas avoir d'autres présents Mathilde, bonne jument... Là, détend toi tout doux..."

Le rale de Mathilde emplissait la chambre.
image.jpg
par stp
#2150387
Bien entendu le scénario de cette première séance avait été longuement préparé de concert par le mari cocu et le maître, jusqu'au mots crus et au final prévisible.

"eh bien gentlemen, nous savons à présent que Mathilde est une jument bien docile et qu'elle a bien mouillé son entrejambe.
Mathilde nous allons voir maintenant si vous avez bien retenu les cours de rééducation du périnée.
Vous allez devoir bien contracter ce muscle pour conserver la carotte le temps que nos invités viennent vous humer à tour de rôle et vous prodiguent un premier présent, messieurs c'est à vous , avec tact et delicatesse , ne brusquez pas notre belle jument "

Mathilde respirait de plus en plus fort.

Les invités s'approchait à tour de rôle, suivi du mari.

Le premier huma son anus offert et lui fit une feuille de rose.

Mathilde ne pût retenir un cri de jouissance

Le second plus aguerri lui prodiga le même soin mais corsa l'exercice en lui masturbant la chatte trempée avec la carotte...
image.jpg
image.jpg