©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum candauliste les membres (couples candaulistes, femmes et aussi hommes seuls) sont invités à se présenter à toute la communauté du site. Ils peuvent également créer des fils persos et les mettre à jour comme bon leur semble. Profitez de cet espace du forum candau, c'est le votre !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 9
#2147795
N’arrêtez pas, ces histoires sont un vrai plaisir. Oui de pontivy pas trop loin de Vannes, je n'ai pas postulé me pensant trop jeune pour vos recherches et peut être pas assez bien fourni par dame nature. L'âge n'est aucunement un problème, j'adore les belles femmes quel que soit leurs âges
#2147930
[/quote] par Lilote - jeu. avr. 05, 2018 5:15 pm[/quote]
Ta femme n'avait vraiment pas froid aux yeux.
Je pense qu'il était plus "tranquille" de faire cela à l'époque. Les voyeurs/branleurs savaient se tenir un peu plus et ne pas aller trop loin.

Juste un détail ..... vers 2h00 du matin j'ai passé la voiture aux rouleaux

C'était le cas de beaucoup qui jouaient à cela derriere l'Université Paris dauphine et l'Ambassade de Paris.
C'était un endroit que je faisais "visiter" aux potes (H et F) qui ne connaissait pas.

Un soir, avec la femme dont j'étais l'amant à l'époque, a accepté de rester manteau ouvert, seins et sexe à la vue, et se caressant pendant que je roulais trés doucement dans la rue.
Il y avait déjà beaucoup moins de branleurs à cet endroit. Ma maitresse ne souhaitait pas que l'on s'arrête car si cela l'excitait, elle n'avait pas confiance.
#2147940
par Lilote - dim. avr. 08, 2018 10:47 am

Chapeau! :D

Je n'ai pu que découvrir les pipes en conduisant avec ma maitresse cité plus avant ou les plaisirs que j'ai pu lui procurer pendant nos trajets. Ce que j'ai renouveler avec chacune de mes femmes ensuite. :D
#2147941
Merci pour le récit de vos histoires libertines. C'est vrai qu'il était plus facile d'avoir des expériences de cul en extérieur il y a encore quelques années. Les flics ou gendarmes étaient plus tolérants car on ne leur demander pas de remplir des cotas.
oliver77 a liké
#2148034
As tiens, il m'est demandé de parler du Ran du Chabrier.
Donc de changer d'époque car là c'est bien plus récent : début juillet 2014
A l’époque nous ignorions jusqu'à l’existence des campings libertins
En février nous avions organisés, chez nous une soirée (une partouze, quoi)….. 7/8 couples et quelques hommes seuls.
Comme d'habitude une majorité d'amis et quelques « nouveaux »
Les « nouveaux » trouvés sur Internet bien sur. Parmi ceux-ci un homme plutôt âgé mais bien sympatique …. la soirée ce passe bien, ma femme « y passe », normal c'est voulu.
Quelques jours après l'homme en question nous appelle pour nous inviter à venir dîner chez lui. Nous ne sommes pas dupes, il veux surtout se taper ma femme, qu'il à vue en action pendant la soirée mais qu'il n'a pas lui même baisée.
On y va – apéro – repas, baise …. normal et j'aime tellement observer les va et vient d'une bite en elle.
C'est après, nus sur le lit, une coupe en main qu'il nous parle du Ran du Chabrier. Il nous explique ce que c'est et nous annonce y avoir réservé, pour lui un bungalow. Il y va seul et la location implique deux chambres – quatre places. Pour conclure il nous propose de profiter de l'occasion pour passer une semaine de vacances avec lui, là-bas début juillet
Cela se fait et nous y allons tous les trois dans ma voiture – petite valise puisque c'est naturiste mais quand-même ses robes de clubs libertins pour les soirées
Le Ran du Chabrier c'est grand dans un beau paysage de gorges bordé d'un torrent – c'est ombragé et agréable mais c'est très rustique.
A peine installés et pendant que l'ami part en chasse « à la femelle », nous allons nous allonger, nus sur notre serviette au bord de la rivière pour nous reposer du voyage.
Au bout de cinq minutes un jeune gars musclé et aussi nu que nous s'allonge à trois mètres de nous. Du coin de l'oeil je remarque qu'il se touche en regardant Joëlle, ma femme et se met à bander. Le bord de l'eau est le seul endroit du camping ou le sexe est interdit (car visible de l'autre berge)
Je le montre à ma femme en lui chuchotant que c'est un truc à se faire virer. Elle jauge le gars d'un regard, se lève en ramassant sa serviette et devant le gars lui dit simplement « vient ». Il la suit et je le suit
Devant les douches il y a un petit muret – c'est en plein milieu du camping dans une allée très passante mais là tout est permis – elle le fait s'asseoir, pose sa serviette, se met à genou et direct, au vu de tous et toutes lui fait une jolie fellation que, jambes écartées, il apprécie ….. elle va jusqu'au bout et se le fait éjaculer sur elle, sur cou coup et sur sa poitrine. Le gars avec à peine un petit merci disparaît et j'accompagne Joëlle aux douches – sans portes –
En sortant de là je lui demande pourquoi elle a fait çà, et pourquoi à un des endroits les plus visibles à tous du camping … se réponse ? « vous me dites qu'ici on baise le plus possible – je pense que je me suis bien fait remarquée et qu'ainsi je ne manquerait-pas de partenaires cette semaine.
Elle ne croyait-pas si bien dire ….
Noste, cpldebutant, helloyou44 et 13 autres a liké
#2148036
Pour répondre aux commentaires de mes lecteurs, je ne pense-pas qu'il soit moins possible d'avoir des aventures sexuelles aujourd'hui qu'hier. Evidemment on ne baise pas en pleine rue en journée mais c'était pareil avant
Avec un minimum de prudence tout reste possible croyez-moi ----- je dirais même que cela est moins surprenant qu'à l'époque ou le libertinage était moins connu
Quand au comportement des hommes ..... les galants se font rares mais les violeurs aussi quoi qu'on en dise .... la vie est une maladie mortelle et oublier de vivre au prétexte que c'est dangereux nous permettra - peux être - de vivre un peu plus longtemps mais alors en s'emmerdant beaucoup
C'est juste mon avis
#2148053
Pour répondre aux commentaires de mes lecteurs, je ne pense-pas qu'il soit moins possible d'avoir des aventures sexuelles aujourd'hui qu'hier

J'évoquais cela car il me semble qu'il y a un certain retour à la "pudibonderie depuis quelques temps.
Il suffit de regarder les endroits de rendez-vous coquins qui sont "fermés" ou très régulièrement visité par les autorités.

Dans cette société ou les caméras fleurissent dans toutes les rues des villes, au moins pour ce que je connais en IDF, afin de voir ce qui s'y passe et/ou verbaliser à distance.
Nous pouvions faire des photos, voire tirer un coup sous un porche sans problème il y a quelques années. Aujourd'hui, on risque de voir débarquer la police nationale ou municipale.

Je ne connais pas Vannes et il est peut-être encore possible de s'amuser comme on le veut. :D
#2148122
IL y a une question de timing
Certaines heures ont plus de fréquentation aussi, mais oui tu auras plus de like avec une photo qu’avec un beau récit, c’est dommage mais c’ est Ainsi
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 9