©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
Parce qu'il y a aussi des femmes qui sont candaulistes, et qui aiment voir leur mari avec d'autres conquêtes ... dans cette section les femmes peuvent s'exprimer sur le candaulisme, donner leur vision de cette pratique et raconter leurs diverses expériences dans ce domaine.
#2072695
Enfin, pas tout à fait sa femme, nous ne sommes pas mariés, jeune couple de 7 mois.

Je lui en veux un peu d'être obligée de m'adresser à des inconnus pour avoir des réponses à mes interrogations, j'aurais préféré qu'on sache en parler librement, qu'il se livre, qu'il m'apprenne, qu'il m'initie.

Il m'a très vite avoué être candauliste, par la suite j'ai également découvert ses fantasmes de soumission, d'humiliation, de fétichisme. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de relation, c'est vrai, mais je n'ai jamais jugé, ni critiqué. J'avoue même avoir été séduite par cette nouvelle expérience, au départ je trouvais la situation assez "confortable" de pouvoir désirer d'autres que lui sans culpabilité... bien que je ne connaisse pas encore tous les aboutissements que cela pourrait générer...

Il me dit être candauliste depuis toujours, mais il n'a par exemple jamais assister à un acte sexuel de sa nana avec un autre que lui, il me laisse croire n'être pas encore prêt à le faire, mais j'ai l'impression qu'il en a envie, vraiment envie. Peut-être que quelque part, il en a encore un peu honte.
Je voudrais vivre cette expérience avec lui, je voudrais voir ce qu'il ressent, découvrir son attitude, son comportement, son excitation. Les femmes aiment voir leur homme surexcité et savoir qu'elles ont ce pouvoir sur eux... même si, avec les candaulistes, il faut pouvoir se dire qu'on est pas vraiment seule pour y parvenir et qu'une tierce personne est nécessaire.

Oui, mais entre lui et moi?
Quel est le désir d'un candauliste pour sa femme sans ces mises en scène et artifices?
Faut-il toujours avoir un amant sous la main? Le nourrir de fantasmes éhontés?

Je suis rentrée un soir avec des photos sex de moi et mon amant prises une ou 2 heures plus tôt, je lui ai demandé de me lécher le ventre, endroit où celui-ci s'était permis d'éjaculer, j'ai eu l'impression ce soir-là de lui faire le plus beau cadeau du monde. Et son désir pour moi a été décuplé.
Ça a duré plusieurs jours, je lui racontais les scènes de nos ébats et de ce que nous pourrions vivre s'il avait été là. Pendant qu'on fait l'amour, nous nous amusons souvent à décrire verbalement de potentielles scènes érotiques avec un autre homme, j'ai aussi parfois beaucoup d'excitation à l'entendre me susurrer ses désirs les plus profonds. Je l'aime, et parce que je l'aime j'accepte tout ce qu'il est, mais aussi parce que je l'aime, il est le premier homme que je désire.
Il est celui avec qui je préfère coucher, mais il aime m'entendre dire le contraire. Il est celui qui me procure le plus de plaisir, mais il voudrait que ce soit un autre. Il est celui que je respecte le plus au monde, mais il tend à me faire l'humilier.
La gestion des contradictions qu'il suscite dans mon cerveau n'est pas toujours évidente à vivre, mais le plus difficile reste le chemin qu'il faut trop souvent parcourir pour éveiller son désir, mon corps ne suffit pas, bien que je pense ne pas être dégueu et lui plaire physiquement. Et mon entrain et énergie sexuelle n'y changent rien non plus. C'est un homme qui préfère la masturbation au coït, me filmer le branler avec 2 doigts pour visionner la scène de multiples fois par la suite, c'est un homme qui préfère aussi s'abstenir afin de pouvoir ressentir de l'excitation de plus en plus forte.

Oui, mais moi dans tout ça? Parfois je me demande s'il ne teste pas ma résistance pour m'obliger à voir ailleurs, et dès lors, la démarche me parait malsaine et c'est avec beaucoup de cynisme que je pourrais l'accomplir.

Par ce message, je ne cherche pas vraiment de solutions, je pense que celles-ci viendront de notre couple avant tout, quelle que soit la tournure à envisager, j'ai surtout besoin de comprendre et d'éclaircir la situation. Merci à ceux qui prendront la peine de donner suite à cet appel.
wtf, cplemacon, durbagaal et 19 autres a liké
#2072698
BIenvenue sur le forum !
Effectivement , le point de vue d'une femme est hyper intéressant à lire. Et on arrive vite à comprendre les questionnements que ta position peut susciter.
J'espère que tu trouveras ici réponses à tes questions, des personnes avec qui échanger sur le sujet. Il y a des femmes extra ici qui pourront t'apporter leur point de vue, et des cocus qui le feront aussi avec toute la bienveillance du monde...
La solution reste ton couple et la communication, c'est sûr.
Bon courage et encore bienvenue !
Au plaisir...
#2072705
Bonjour Agatha, je trouve juste dommage de la part de ton compagnon qu'il ne se donne pas plus à toi, qu'il ne profite pas que sa compagne soit 'open' à ces jeux (pas si courant au final), et qu'il s'éclate également au lit avec toi, avec les fantasmes certes, mais aussi juste avec toi, juste admirer ta beauté ..
Pour ensuite la prêter encore mieux à d'autres ....
Vous en tireriez tous les deux un grand bénéfice, il passe sans doute à côté de quelque chose à ne voir que Lui et pas Toi également dans son jeu, votre jeu ...

Bon courage !
#2072727
@agatha Bonjour et déjà bienvenue sur le forum.
n'hésite pas à te faire certifier cela sera plus facile pour toi pour échanger avec d'autres.

J'apprécie beaucoup ta franchise et tes interrogations . Le dialogue avant tout, mais ça tu le sais déjà Il n'y a pas beaucoup de femme sur ce forum, mais parmi celles qui sont présentes tu devrais pouvoir entamer un dialogue constructif :-) ou avec des hommes aussi d'ailleurs .
Il me semble discerner une certaine souffrance dans tes propos cela ne doit pas être çà le candaulisme cela ne peut marcher que si les deux sont aux mêmes niveaux .

Bon courage à toi
#2072728
Le candaulisme et toute ses dérives sont à nos yeux un jeu de couple. Ce qui suppose en toute priorité un dialogue absolu entre nous. Sur nos attentes et désirs du moment. Parois cela est dit de manière implicite mais nous savons parfaitement ou nous allons.
Néanmoins nous avons besoin par moment de faire des pauses. De se retrouver en tant que couple. De faire des "papouilles" le Dimanche matin en vitesse avant que les gosses ne se levent. C'est indispensable pour nous. Pour nous retrouver et pour pouvoir re-jouer encore plus intensément par après.
Si notre couple ne tournait qu'autours de ça, il n'aurait plus de raison d'être et j'avoue rester très vigilant face à cette dérive possible.
J'espère que notre perception aura pu t'éclairer un peu même si comme je l'ai déjà dit, il y a autant de candaulismes qu'il y a de couples candaus.
#2073015
À mesrine. Dire que le candaulisme est un jeu de couple revient à dire que c'est un artifice pour pimenter sa vie sexuelle... Peut-être l'est-il dans la forme, après en avoir accepter le fond. Je ne suis pas candauliste, mon homme oui, ce n'est pas un jeu pour lui, c'est un besoin. Sa sexualité le renvoit indéniablement à des actes candaulistes, sinon, son désir s'éteint ou se voit diminué. Lorsqu'il me fait l'amour, il s'imagine certainement que c'est un autre?! Une espèce de dépersonnalisation, un refus de prendre conscience de son propre corps, un rejet à accepter son plaisir??? Qu'est-ce que cela veut dire au juste? Je vois le candaulisme comme une forme de masochisme, me trompe-je?
#2086113
Bienvenue et merci pour ton partage. Il est très sensible et témoin d'une belle capacité d'analyse. C'est très intéressant.

Dans certains cas le candaulisme est un outil masochiste, dans d'autres il tient du plaisir par procuration de constater le plaisir épanouissant de sa/son partenaire. Les polyamoureux appellent ce dernier ressenti de la compersion.

Visiblement dans votre cas cela tient plutôt du masochisme, mais peut être pas uniquement. Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir et même si les deux approches sont différentes elles peuvent se mélanger avec des degrés différents.

Ce n'est que mon opinion mais j'ai tendance à penser que plus on est dans la compersion moins il y a à s'inquiéter, et qu'en revanche plus on est dans le masochisme plus il est important d'avoir du recul sur la situation, d'établir des règles (cadres temporels de pratique, safe words etc) afin d'éviter que le jeu prenne le pas sur la vie. Tu as l'air d'être capable de beaucoup de recul, il est possible que tu sois très à même de cadrer tout cela pour éviter les dysfonctionnements qui pourraient vous asphyxier. La question deviendrait donc plutôt "est-ce ce que tu veux toi ?".
#2086125
Bienvenue a toi sur le forum
Moi aussi j'ai ete comme votre mari
Ma femme ma dit ne pas comprendre pourquoi j'avais envie qu'elle couche avec un autre mec
Moi j'avais cette envie en moi qui brulee
On fesait l'amour je lui disait imagine mr x qui est en train de te faire l'amour ou du genre tu aimerai pas sucer une autre bite et bien d'autre encore
Je n'ai pas arreter de lui rabacher durant plusieur mois jusqu'au soir ou j'ai fait venir mr x a la maison et la le lui ai dit a ma femme de s'assoir sur lui puis il se sont embrasser
Je les ai laisser seule puis finalement ca en est rester a la fellation
Puis la beaucoup de question se sont possee
Elle me disait ne pas l'aimer pour l'avoir pousser a mr x
Que ca ne devait pas se faire
Puis finalement plusieur mois se sont passee et on en a reparler et cela s'est fait
Beaucoup de jalousie mais l'exitation etait plus fort
Certes on se demande pourquoi laisser sa femme le faire avec un autre
Mais c'est telement beau de la voir prendre du plaisir avec un autre s'epanouir prendre plaisir
La voir avoir une autre bite en bouche
La voir se dehancher sur ce corp inconnu
Tant de chose passe par nos tete

La ma femme ca lui a passer mais moi l'envie est toujours la
Elle me dit que j'ai besoin de ca pour assouvir a mon exitation sexuelle
michpat a liké
#2086132
topic intéressant, mais attention aux amalgames ! :oops:

Le candaulisme n'est pas forcement soumission, humiliation ou fétichisme. :???:
Je suis candauliste, j’aime voir ma femme avec d’autres hommes, cette situation m’excite.
J’ai beaucoup de fierté à savoir qu’elle est désirée par beaucoup d’autres hommes, c’est comme lui rendre hommage à sa beauté. La partager est un plaisir de faire goûter aux plaisirs de la chaire avec ma coquine tellement elle est bonne ou agréable à faire l’amour… <3
Pour autant, j’ai un physique je pense agréable, correctement équipé, je suis un homme fier et viril… :x 0=)
multipass, Monsieur, michpat et 1 autres a liké
#2086443
Bonjour,

Il est certain que votre homme, tel que vous le racontez, est complexe.
Il a une femme que je trouve très compréhensive par la force de son amour.
Peut-être trop. Ce n'est qu'une interprétation mais il semble manquer de limite et ses fantasmes vont bon train. Peut-être faut il ne pas faire tout ce qu'il vous demande, tout ce qui ne vous procure pas de plaisir ou ce qui vous gêne trop. Vous avez besoin de lui en tant qu'homme, de vous sentir posséder par lui et qu'il ne dégrade pas ou pas trop son image dans vos yeux. La perrénité de votre amour est en jeux.
Un candauliste aime sa femme par dessus tout selon moi. Le masochisme n est qu'une variante dont tout les candaulistes ne font pas partie.
C'est avant tout, selon moi, être en admiration devant celle qu'on aime, respecter le fait qu'une femme possède une puissance sexuelle sans commune mesure avec celle de l'homme. En avoir conscience et en tirer plaisir et fierté.
L'ingrédient essentiel votre compréhension et votre acceptation. Ce qui ne semble pas être le cas. Parce qu'il va trop loin.
Expliquez lui vos limites, il faut qu'il les comprenne.
multipass et 1 autres a liké
#2086493
Il est clair que dans la globalité, réaliser tous ses fantasmes, n’est pas bon pour les couples…
Seuls les couples extrêmement complices, équilibrés, et on l’oublie souvent mais TRES AMOUREUX, peuvent réaliser les fantasmes les plus fous ou hards, etc… sinon, la jalousie casse tout, se ce n’est pas immédiat, c’est à long terme. 8-)

ce qui alimente encore plus les fantasmes, de voir des couples (comme le mien, je pense) très solides pour tous ces élements ci dessus ! 0=)
#2109503
Ce post d'agatha est très interessant car il interroge les raisons du candaulisme. Pourquoi certains hommes n'éprouvent réellement du plaisir que quand leur femme se donne à un autre. Certes il y a un plaisir masochisre. Mais pourquoi ? D'où vient-vient-il ?
J'aime trouver des éléments de compréhension dans les démarches éthologiques. Or elles sont éclairantes. Les lions dominants sont les seuls dans un groupe à pouvoir honorer les femelles, les autres mâles étant soumis a leur loi. Le seul plaisir qui leur est possible passe par le mâle dominant sans que pour autant le mâle dominé soit homosexuel pour le moins du monde. Je pense que le caudaulisme est cette acceptation source de plaisir qui perdure en ces hommes.
Les candaulistes ont au fond d'eux-même cette programmation génetique qui le leur autorise du plaisir qu'à travers un autre homme auquel il attribue un statut de dominant sexuel.
Phil91000 a liké
#2109512
Bonjour et bienvenue à toi. Je comprends complètement ton interrogation. Je ne suis pas candauliste, mais plutôt dans les "tentateurs". Néanmoins, je peux comprendre, je pense, l'excitation qui peut exister chez certains hommes à voir leurs épouses, les amours de leur vie, prendre du plaisir dans les bras d'autres hommes. Il peut y avoir de multiples raisons. La plus répandue, pour ce que nous pouvons en lire sur ce forum, c'est d'abord, pour le plus grand nombre de couples, semnle-t-il, un simple jeu de couple, pour pimenter la vie sexuelle, notamment dans les couples déjà ensemble depuis longtemps (le plus souvent), pour briser une routine qui est toujours une menace sur le couple à long terme. Pour d'autres hommes, il s'agit vraiment d'un fantasme chevillé depuis longtemps. Mais là, la puissance de ce fantasme chez certains peut parfois dévier, dirait-on, vers une recherche de puissance sexuelle absolue qu'ils souhaiteraient pour leurs épouses, et dont ils ne semblent pas se sentir capables...
Pour moi, arrivés à ce point, je pense qu'il y a en sous-jacent un manque évident de confiance en eux, certainement enfoui depuis longtemps. soit de manière générale dans la vie quotidienne, et qui s'exprime ainsi dans leur couple, soit uniquement au point de vue sexuel, certainement par un souci d'expériences préalables qui a pu les "réduire" à cela, ou peut-etre même par l'idée que leurs "performances" sexuelles (à tort ou à raison) ne pourra jamais combler leurs compagnes (ex le plus courant: la taille de la verge. l'endurance, les 2 conjugués....), compagnes dont ils sont tellement amoureux, qu'ils sont prêts à sacrifier leur propre plaisir pour celui de leurs femmes....Il faut en effet impérativement en parler, car le post montre que vous n'êtes absolument pas en phase sur quelque chose qui ne devrait, je pense, ne rester qu'un jeu, et non une façon de vivre quotidienne. Car le quotidien signifie routine, et la recherche d'un plaisir aussi complexe poussera certainement ton mari à "aggraver" encore son état en pensant que tu en as TOI besoin, et qu'il ne pourra plus jamais te le fournir.... Peut-etre, si cela est lié à sa confiance en lui, l'intervention d'un psychologue, même temporaire, pourrait l'aider à prendre conscience que tu en souffres au lieu d'en avoir du plaisir???
Quoi qu'il en soit, bon courage et bises coquines...
michpat, sdelva, c2b78 a liké
#2109547
Bonjour,
Je me sens quelque peu embarrassé car je me reconnais totalement dans le rôle du mari.
Depuis que j'ai découvert la version cuckold du candaulisme, j'ai toujours pris beaucoup plus de plaisir de voir, entendre ou savoir ma femme jouir avec un autre que de la prendre moi même.
Beaucoup de chose reposent et découlent de ce constat.
La compersion ?
Oui, à 100% car quand je sais que ma femme ne va pas bien, je ne peux pas éprouver de plaisir, mon plaisir en ce sens n'est pas purement égoïste.
Masochiste ?
Oui également à 100% !
Jài effectivement une attirance pour des pratiques en trio avec ma femme et son amant sous une forme de masochiste cérébral.
Je sais que ce n'est pas forcement leur tasse de thé, j'essaie donc d'un côté de la mettre en veilleuse de côté la tout en essayant de retirer le plus possible de plaisirs aux travers d'humiliations de tous genres.
Ce n'est pas la vie de couple rêvée pour ma femmes, ce n'est pas non plus complètement la vie que je rêve mais on s'en accommode tant bien que mal, cela s'appelle savoir faire des concessions.
Si je pouvais j'irai encore bien plus loin en terme d'humiliations.
J'ai découvert l'existence de cette nouvelle source possible de plaisirs possible et depuis que je suis tombé dedans, je n'aspire a rien d'autre...
Certains pourraient dire que je devrais me faire soigner, mais je n'ai tué ni agressé personne.
N'ai je pas le droit à cette forme et source plaisir ?
En quoi serait-elle condamnable ?
Je pense que le problème est juste une histoire d'accord entre personne qui se trouvent et se retrouvent dans les mêmes désirs...ou pas !
C'est là tout le problème !
Certains couples ici aux pratiques extrêmes semblent nous le prouver sur ce forum non ?
EvaBovary, Candaul84, michpat et 1 autres a liké
#2110949
Hello, comme @cocucornu
je me reconnais.
pas encore à ce point mais en route. cela dit, je sais que c'est un jeu cérébral, et pas la v raie vie ;)

Par contre, il est impératif que vous ayez des discussions, le candaulisme, le cuckold ou autre ne peuvent se concevoir sans une franche ouverture à son partenaire.
En plus, vous semblez prête à faire une partie de route avec lui, mais il vous faut poser des limites, que vous y trouviez votre compte ;)
michpat, c2b78, Elex08 et 1 autres a liké